01 - powerade.jpg02 - amv.jpg03 - Logo-Motul.jpg04 - euro4x4.jpg05 - SFSA.jpg06 - Stand 21-100.jpg07 - heliconia.jpg08 - agtt.100.jpg09 - medical.jpg10 - logo stars-petit.jpg11- amade.jpg12 - Logo_DTC.jpg13 - Logo-Menton.jpg14 - drapeau_maroc.jpg15 - drapeau_mauritanie.jpg16 - drapeau_senegal.jpg01 - powerade.jpg02 - amv.jpg03 - Logo-Motul.jpg04 - euro4x4.jpg05 - SFSA.jpg06 - Stand 21-100.jpg07 - heliconia.jpg08 - agtt.100.jpg09 - medical.jpg10 - logo stars-petit.jpg11- amade.jpg12 - Logo_DTC.jpg13 - Logo-Menton.jpg14 - drapeau_maroc.jpg15 - drapeau_mauritanie.jpg16 - drapeau_senegal.jpg

 

AKJOUJT > AKJOUJT

Etape 10 - 12 janvier 2017

 

ÉTAPE 10 : 482 km

LIAISON : BIVOUAC AKJOUJT / AKJOUJT : 29 km

SPÉCIALE : AKJOUJT / AKJOUJT : 423 km

LIAISON : AKJOUJT / BIVOUAC AKJOUJT : 29 km

Ce sera la seconde boucle de l' AFRICA ECO RACE® 2017. Le départ sera donné à 23 kilomètres d'Akjoujt. La piste vraiment rapide du début conduira les concurrents jusqu'à la Vallée Blanche puis jusqu'à la fameuse passe d'Amodjar qui est toujours aussi magnifique. D'ailleurs, nous y placerons une caméra. Une partie bien enrochée en haut de la falaise sera un peu trialisante pour arriver au village de Maden après lequel sera placé le ravitaillement essence. Ensuite, dans la descente de la falaise, le panorama qui va s'offrir aux participants est un des plus beaux de Mauritanie avec des dunes en contrebas à perte de vue. Suivant les conditions météo les mois ou les semaines précédents, les dunes seront faciles ou pas. L'avantage est que le rallye empruntera cette partie relativement tôt dans la matinée et ça devrait donc bien se passer, surtout dans cette direction sur cette partie très ensablée. La piste ira jusqu'à la sublime passe de Hnouk qu'elle empruntera en slalomant entre les falaises. Là encore, un régal pour les yeux mais une portion pas vraiment facile entre les cailloux. Ensuite, le tracé serpentera entre les dunes avant d'arriver sur un nouveau franchissement pas facile, juste avant le Rocher Percé qui sera une marque de passage bien reconnaissable. Après encore deux cordons de dunes à franchir, la passe d'Izigui constituera la dernière petite difficulté de la journée avant de passer le CP3 et de filer rapidement vers l'arrivée. A n'en pas douter la spéciale la plus spectaculaire du rallye au niveau des paysages.

Back to Top